NOTRE HISTOIRE

L'histoire d’IRP est étroitement liée à celle de Madame Madeleine Bouchet, et au mouvement Castor, démarche collective d’auto-construction permettant d'accéder de façon originale à la propriété.         

En 1952, Madeleine Bouchet, veuve du commandant Louis Bouchet, chef du groupe des résistants du métro fusillé à la libération de Paris, est Présidente des œuvres sociales de la RATP (régie autonome des transports parisiens). Au cours de cette présidence, elle est confrontée à la précarité subie par certaines catégories de personnes, elle engage alors une lutte contre les habitats insalubres par la réalisation de logements à loyer modéré.

Avec le soutien des hommes politiques issus de la résistance et des grandes administrations, Madame Bouchet initie en 1954 la création d’une société dénommée l’Union des Castors des professions de transport de la région parisienne.   

Dans une France sortant de la Deuxième Guerre mondiale, confrontée au rapatriement des Français d’Outre-Mer et l’arrivée des nouveaux employés venant de province, le conseil d’administration de la RATP pousse à la création en 1967 de la Société d’Habitations à loyer modéré interprofessionnelle de la région parisienne dite IRP.

Jusqu’en 1985, Madeleine Bouchet en assurera la présidence. Au cours de cette période, IRP réalisera 4 000 logements sociaux, cinq foyers, et créera 280 logements en accession sociale à la propriété pour accompagner les parcours résidentiels. Les implantations historiques situées à Meudon-la-Forêt et Mantes-la-Jolie ont toujours un poids important dans la société représentant plus de 2550 logements, soit plus d’un tiers du patrimoine concentré sur ces deux communes.      

Entre 2008 et 2018, IRP a repris un rythme de développement important avec la prise en gestion de 1 800 logements soit une croissance de 45% sur 10 ans. La société a su s’adapter aux nouveaux besoins conjoncturels en créant une offre locative de 567 logements à destination des étudiants et jeunes travailleurs.

En 2011, IRP a rejoint le groupement d’organismes Habitat Réuni dont elle est membre fondateur. Groupement coopératif, Habitat Réuni fédère ses 29 membres gérant 140 000
logements sur le territoire national autour de valeurs partagées, dans le respect de l’indépendance et de l’ancrage local de ses membres. Le groupement s’est transformé en Société de coordination suite à l’agrément obtenu en août 2020. Au sein d’Habitat Réuni, IRP s’est engagée sur les enjeux majeurs du logement social : production, transition énergétique, amiante, performance de gestion, qualité de service …  

En janvier 2016, IRP est devenu actionnaire majoritaire de la SA HLM Plaine de France (1320 logements situés essentiellement en Seine-Saint-Denis à cette date).  

Au 1er juillet 2019, IRP a absorbé la SA HLM Plaine de France avec transfert de l’ensemble du patrimoine et du personnel. L’ancien siège de Plaine de France basé à La Courneuve a été transformé en agence de proximité.

En janvier 2020, IRP a réaffirmé son adhésion à Habitat Réuni transformé en Société de coordination pour répondre aux dispositions prévues dans la loi ELAN. IRP a ainsi confirmé son attachement aux valeurs coopératives tout en intégrant un groupe lui permettant d’innover pour améliorer la qualité de service rendu aux locataires.

En novembre 2020, IRP est devenue l’actionnaire de référence de la SA HLM Solidarité & Logement, société HLM détenant 605 logements en Île-de-France. Ce rapprochement est le résultat d’une relation partenariale avec la Fondation du Judaïsme Français (fondation laïque reconnue d’utilité publique).

Au 1er janvier 2021, IRP gère près de 8000 logements situés en Île-de-France : logements locatifs sociaux, logements locatifs intermédiaires, logements pour étudiants et jeunes actifs, foyers accueillant des publics divers (personnes âgées, personnes handicapées) ainsi que 63 commerces.